News Republic

"Mohammed", le prénom le plus donné aux bébés en Israël en 2014

I24NEWS
I24NEWS
MONDAY, DECEMBER 28, 2015 7:18 AM GMT

Le Bureau central des statistiques israélien a indiqué dans un rapport que le nom le plus donné aux nouveau-nés en Israël en 2014 est Mohammed.

"Ce nom est très commun dans la population car il est donné à un garçon musulman sur sept", précise le rapport du Bureau central des statistiques.

En comparaison, les noms les plus communs chez les Juifs et les jeunes filles musulmanes ont été donnés à un enfant sur 40.

Ainsi quelques 2.650 Mohammed sont nés en Israël en 2014, contre 2.000 Noam (1.600 garçons et 400 filles).

Chez les Juifs, après Noam arrivent Ori, David, Yosef, Eitan, Ariel, Daniel, Yehonatan et Moshe.

Certains de ces noms ne sont pas spécifiques à un genre. Par exemple, 1300 garçons et 500 filles ont été prénommés Ariel.

Ori et Daniel ont également attribués à des filles et des garçons.

Le prénom Ovadia, autrefois plutôt rare, a connu un certain succès ces dernières années. Alors que seulement 36 garçons avaient été prénommés Ovadia en 2012, ils étaient 117 en 2013, l'année où le chef spirituel du Shas Ovadia Yosef est décédé, et 209 en 2014.

Eitan est un autre prénom qui s'est popularisé en 2014, passant de la dixième à la septième place chez les bébés mâles juifs, probablement en raison de l'opération Bordure protectrice à Gaza en 2014, appelé en hébreu "Tzuk Eitan".

Noa conserva la première place chez les bébés filles juives, pour la 15e année consécutive. Mais cette hégémonie pour être bouleverser dans un avenir proche car l'avance de Noa sur d'autres prénoms se réduit. Tamar est sa plus grande menace, suivie de Shira, Maya, Yaël, Adel, Talia, Avigail, Ayala et Sarah.

Dans les deux villes où vivent les plus importantes populations ultra-orthodoxes, Jérusalem et Bnei Brak, les prénoms les plus donnés aux filles chez les Juifs sont Sara et Esther.

Noa ne fait même pas partie du top 10 dans ces villes, tandis que Adel est le prénom le plus donné aux filles à Ashdod, Bat Yam, Netanya, Beer Sheva et Ashkelon.

A Tel Aviv, Haïfa, Rishon Letzion et Ramat Gan, c'est le prénom Maya qui a été le plus donné aux filles en 2014.

Yossef est le prénom le plus donné aux garçons juifs à Jérusalem et Bnei Brak, tandis que Noam est premier à Ashkelon, Bat Yam, Holon et Beer Sheva. Ori est le plus répandu à Tel Aviv et Modi'in.

Chez les musulmans, un bébé garçon sur cinq est appelé soit Mohammed ou Ahmed (14,5% de Mohammed, et 5,5% d'Ahmed). Arrivent ensuite Yusuf, Omar, Abed, Adam, Ali, Ibrahim Mahmoud, Amir et Khaled.

Chez les jeunes filles musulmanes le nom le plus donné est Maryam, suivie par Jana, Lian, Malak, Alin, Lyn et Nur.



Read the original article
Comments :