News Republic

DAS : les smartphones avec le meilleur et le pire débit d'absorption spécifique

PHONANDROID
PHONANDROID
THURSDAY, NOVEMBER 17, 2016 10:21 AM GMT

Quelles sont les risques des ondes émises par nos smartphones sur notre santé ? À ce niveau-là, les études sont encore contradictoires concernant le lien entre l'exposition au rayonnement électromagnétique et le risque de développer un cancer qui n'a jamais vraiment été établi et pour l'instant, les chercheurs ne parviennent pas encore à se mettre d'accord ni sur leur innocuité, ni sur leur nocivité.

Lorsque vous vous penchez sur la fiche technique d'un smartphone, vous remarquerez que pour chaque appareil, est indiqué le DAS (débit d'absorption spécifique). Valeur qui correspond au rayonnement électromagnétique émis par chaque téléphone. D'après le décret du 8 octobre 2003, cette valeur doit rester inférieure à 2 watts par kilos de poids. La plupart des téléphones récents présentent un DAS compris entre 0,4 et 1 W/kg mais certains sont de plus mauvais candidats que d'autres avec un DAS pouvant parfois aller jusqu'à 1,5 W/kg.

Ondes électromagnétiques : quels risques pour la santé ?

Plus l'indice DAS est élevé, plus un téléphone est susceptible d'émettre des ondes négatives pour la santé. Ces ondes étant non ionisées elles peuvent être absorbées par nos tissus et nos cellules et augmenter les risques de cancer. Par ailleurs, le danger est encore plus grand avec les enfants dont la configuration du crâne permet une pénétration plus profonde des ondes électromagnétiques. Raison pour laquelle la nouvelle loi sur les ondes interdit désormais l'usage d'un téléphone portable, d'une tablette ou même du Wifi dans les crèches.

D'après la dernière étude menée par l'Institut des sciences de Weizmann (Israël) et publiée dans le Journal biochimique, 10 minutes d'exposition suffiraient à influer sur les cellules du cerveau liées à la division cellulaire et le risque de développer un cancer du cerveau au bout de 10 à 12 ans d'exposition serait considérablement accru.

Classement des smartphones par DAS du plus élevé au plus faible

Bien que le classement ne soit pas exhaustif, nous avons essayé de dresser un classement des plus populaires. Si vous pensez que certains devraient figurer dans le classement, n'hésitez pas à nous le signaler dans les commentaires.

Top 10 des meilleurs DAS parmi les smartphones populaires

Mis à jour le 17/11/2016. Un DAS le plus faible possible est recommandé. Le DAS tête (plus important) est ici classé, en W/kg.

  • Samsung Galaxy S7 Edge (0,264)
  • Asus ZenFone 3 (0,278)
  • Samsung Galaxy A5 2016 (0,290)
  • Lenovo Moto Z (0,304)
  • OnePlus 3 (0,394)
  • Samsung Galaxy S7 (0,406)
  • HTC 10 (0,417)
  • Sony Xperia XA (0,473)
  • Honor 5X (0,560)
  • Samsung Galaxy A3 2016 (0,621)
  • Top 10 des pires DAS parmi les smartphones populaires
  • Honor 8 (1,5)
  • Huawei P9 (1,43)
  • Apple iPhone 7 (1,38)
  • Apple iPhone 7 Plus (1,24)
  • Honor 5C (1,14)
  • Sony Xperia X Compact (1,08)
  • Sony Xperia XZ (0,870)
  • LG G5 (0,737)
  • Apple iPhone SE (0,720)
  • Sony Xperia X (0,720)
  • Les valeurs situées en dessous des 2 W/kg imposés par la législation restent acceptables.

    Quelles sont les bonnes pratiques à adopter ?

    Bien que certaines études se contredisent concernant les risques liés au rayonnement électromagnétique pour la santé, il est néanmoins possible d'adopter quelques bonnes pratiques par mesure de précaution et la première d'entre elles consiste à éloigner son smartphone des zones dites « sensibles » comme le cœur, les aisselles, les hanches, les parties génitales et bien évidemment la tête.

    Il est d'ailleurs fortement déconseillé de dormir à côté de son smartphone et encore plus lorsqu'il est en charge. Et c'est également valable lorsqu'il est question de l'utiliser. Il est notamment possible de réduire le rayonnement au niveau de la tête en optant pour un kit mains libres filaire (surtout pas de Bluetooth) ou en utilisant le haut-parleur lorsque c'est possible.

    Enfin, assez étonnement, le fait de téléphoner dans une zone ou le signal réseau est faible peut potentiellement augmenter le rayonnement de votre téléphone si celui-ci est constamment à la recherche de réseau.

    Cet article DAS : les smartphones avec le meilleur et le pire débit d'absorption spécifique est apparu en premier sur PhonAndroid.



    Read the original article
    Comments :