News Republic

Comprenez-vous l'interdiction des vitres surteintées ?

LE PARISIEN
LE PARISIEN
TUESDAY, JANUARY 3, 2017 7:46 PM GMT

Depuis le 1er janvier, les vitres automobiles avant et les pare-brise dont le taux de transparence est inférieur à 70% sont interdits. Seules les vitres teintées au plus à 30%, en usine, sont autorisées, ainsi qu'un bandeau noir anti-éblouissement, sans effet miroir et de 10 cm de hauteur maximum, placé en haut du pare-brise.

Cette mesure vise à permettre à tous, et notamment aux piétons et aux motards, de croiser le regard des automobilistes « pour anticiper leurs réactions », justifiait la déléguée générale de la Prévention routière, Anne Lavaud, lors de la parution du décret mi-avril.

L'interdiction des films teintés apposés sur les vitres permet aussi aux forces de l'ordre de mieux contrôler les comportements aux volants tels l'usage du téléphone, d'une oreillette ou l'absence de ceinture de sécurité, sans parler des contrôles de comportement suspect en matière de lutte contre le terrorisme.

Les fautifs s'exposent à 135€ d'amende et trois points de retrait sur leur permis mais le surteintage des vitres arrière et de la lunette arrière reste autorisé si le véhicule est doté de deux rétroviseurs extérieurs.

Comprenez-vous l'interdiction des vitres surteintées ?


Copyright ©2017 Le Parisien tous droits réservés.

Read the original article
Comments :